Public (jardin)
Du jeudi 31 octobre 2019 au dimanche 3 novembre 2019
Bordeaux
L'Altar du Dia de Muertos/l'Autel du Jour des Morts, un lieu d'offrandes, de mémoire et de fête : la Toussaint à la mexicaine
L'Autel des Morts est un élément fondamental de la tradition de "Día de Muertos" (Jour des Morts au Mexique) qui consiste à installer, chez soi ou dans un lieu public, un autel domestique en l'honneur des défunts de la famille ou des êtres chers. Il est constitué de différents niveaux (généralement deux, trois ou sept) sur lesquels on dépose un certain nombre d'objets et d'offrandes, de la nourriture et des fleurs pour les les morts.

Selon les traditions pré-hispaniques (avant la Conquête, la célébration pouvait durer des semaines par les Aztèques, Mayas, Purepechas, Nahuas et Totonacas), les habitants du "monde des morts" ont la permission, les 1er et 2 novembre (dates catholique), de rendre visite à leur famille qui les attend pour leur rendre hommage.
Durant deux jours, les gens décorent leur maison et les cimetières avec des papiers multicolores et préparent un autel avec des fleurs, des bougies, des crânes traditionnels en sucre, des plats et des boissons que leurs ancêtres ont aimés de leur vivant.
Ils les aident à trouver le chemin et à leur donner la force de retourner dans leur monde pour revenir l'année suivante.
Dans tout le pays, il y a de la musique et des célébrations. Au Mexique ce sont les seuls jours où la mort n'est pas triste, et nous non plus.
 

Camaradas y camaradas... el Día de Muertos es nuestra fecha donde el corazón y la cultura se hacen noche y ofrenda.

La Association PUCEART invita a Mexicanos en Bordeaux a instalar el altar/ofrenda en el Espace Saint-Rémi. Dans le cadre de l'exposition Maiz Maïs. Les tribulations d’une graine voyageuse.
Se les invita a venir a ayudar, decorar y traer los elementos típico, así como personales (si desean) para agregarlos en la ofrenda.
PUCEART invitará los tamales el sábado próxima para marcar el final de su exposición y también el del Altar/Ofrenda de Muertos.
Bienvenidos todxs.

Aquí les paso el programa que PUCEART nos brinda para edificar el altar. Los esperamos!
Mexicanos en Bordeaux

* 1er novembre à 17 h : installation del altar pour la célébration de la traditionnelle Fiesta de muertos. Espace Saint Rémi.

* 2 novembre à partir de 13 h : Décoration de l’autel de la mémoire. Chacun est invité à apporter une photo, objet ou une image. Espace Saint Rémi.

* 3 novembre à 16 h : Dévernissage avec musique et tortillas y tamales. Espace Saint Rémi.
#mexiqueenfrance #Méxicoenfrancia #diademuertos2018


Autel des Morts

Institut Cervantes Bordeaux

L’Autel des Morts est un élément fondamental de la tradition de la Nuit des Morts au Mexique, qui consiste à installer chez soi un autel domestique en l’honneur d’un ou plusieurs défunts de la famille. Il est constitué de différents niveaux (généralement deux, trois ou sept) sur lesquels on dépose un certain nombre d’objets et d’offrandes pour le ou les morts.

 

Nous voudrions dédier l'autel des Morts pour #Diademuertos2016 à Lucia Pérez (16 ans...) et à toutes les femmes victimes des violence sexuels en Amérique-Latine....
#Féminicides

 

et a Juan Gabriel

 

 

 

 

Desfile de Catrinas

Centre Ville de Bordeaux, parcours de la manifestation en cours.

La Catrina, appelée à l'origine La Calavera Garbancera est un personnage populaire de la culture mexicaine ; il s'agit d'un squelette féminin vêtu de riches habits et portant généralement un chapeau.

 

On attribue en général son origine au personnage créé vers 1912 par le caricaturiste mexicain José Guadalupe Posada. Toutefois, Posada a été influencé par les travaux de Manuel Manilla, avec lequel il a travaillé dans l'atelier de Antonio Vanegas Arroyo (es) ; de plus, ce personnage de squelette est inspiré à la fois de traditions européennes (notamment de l'art macabre médiéval) et indigènes préhispaniques (en particulier du culte de la déesse aztèque de la mort Mictecacihuatl, mais aussi d'autres mises en scène de squelettes)1, 2.

 

Au cours du XXe siècle, ce personnage a été décliné sous de nombreuses variantes, en particulier depuis sa reprise par le célèbre peintre Diego Rivera, et est devenu une figure emblématique de la fête des morts mexicaine et de la culture mexicaine en général.

 

Source Wikipédia 2016

 

Danse Mexicaine

« Danses de l’Etat de Veracruz » : La Bruja